Orange Bank prévoit quelques changements pour 2019

Rédigé par Yves - - Aucun commentaire

Le secteur bancaire est en constante évolution. Si les néobanques sont de plus en plus appréciées, l’arrivée d’Orange Bank n’est pas passée inaperçue. Il s’agit d’ailleurs d’une des enseignes bancaires dont les premiers résultats ont retenu l’attention. Son avancée est-elle la même au bout de ces quelques mois de mise en services ? Quelles sont ses nouveaux objectifs à partir de cette année 2019 ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’offre d’Orange Bank et son évolution sur le marché bancaire.

Le bilan d’Orange Bank en quelques chiffres

Le premier bilan d’Orange Bank après sa mise en service est tout à fait positif. En effet, la néobanque Orange Bank qui a déjà conquis plus de 250 000 clients au début du mois de février 2019, ne cesse de développer sa clientèle. Elle compte d’ailleurs actuellement près de 20 000 inscriptions tous les mois. Bien que cette avancée soit conséquente avec plus de 30 000 inscriptions lors des premiers jours de mise en service, la néobanque connaît une baisse de succès depuis quelques temps. Et face aux banques en ligne et autres néobanques, on remarque également un certain retard dans ses résultats. N’oublions pas que les banques en ligne telles qu’ING et Boursorama Banque détiennent plus d’un million de comptes.

Quelles perspectives pour 2019 ?

Face à cette concurrence de plus en plus rude et ces résultats en baisse, Orange Bank s’est engagée à apporter certains changements dans le but d’atteindre la stabilité financière tant recherchée. Notons que l’enseigne bancaire émet une perte annuelle de 186 millions d’euros qu’elle ne pourra redresser que vers 2023. Pour ce faire, elle a établi une stratégie basée sur l’amélioration de ses offres. Cela va de son service de conseiller client aux conditions d’utilisations du compte mis à la disposition des clients. Parmi ceux que nous verrons au cours de cette année 2019, il y aura par exemple :

La mise en place de Mon Coach Financier

65% des ouvertures de compte d’Orange Bank se font via les agences physiques. Il est donc évident que sa clientèle est en quête de rapport humain et de service personnalisé. Afin de répondre à ce besoin, la néobanque va miser sur l’intelligence artificielle mais aussi sur une nouvelle application bancaire dénommée « Mon coach financier ». Elle se démarque des autres applications bancaires par son service complet qui permet à l’utilisateur de négocier un prêt, signer un contrat de crédit ou encore de gérer ses dépenses quotidiennes. D’un autre côté, Orange Bank va apporter quelques changements à son assistant virtuel « Djingo » . Grâce à ce dernier, les utilisateurs pourront facilement trouver des réponses à leurs questions concernant les opérations courantes et être notifiés lorsque leur solde sera inférieur à 20 euros.

Des services plus attrayants pour établir un bon équilibre

Comme nous l’avons mentionné plus tôt, Orange Bank ne fait pas encore de bénéfice actuellement. Pour 2026, elle a toutefois pour objectif de détenir plus de 2 millions de comptes actifs avec un bénéfice de 200 euros pour chaque utilisateur ainsi que 3 milliards pour les crédits. Dans le but de réussir son développement sur le marché bancaire, la néobanque a prévu de mettre en avant des services adaptés aux besoins des clients. On retrouvera notamment une carte bancaire premium pour un abonnement annuel de 96 euros dès le 07 mars. Les clients de la néobanque pourront également profiter d’un crédit conso d’ici quelques mois pour financer leurs différents projets. Quant aux produits annexes tels que l’assurance vie ou le prêt immobilier, les services ne seront proposés aux clients qu’au cours de l’année à venir.

Classé dans : Finances - Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot imbb ? :