Quels sont les différents types de chauffage électriques ?

Rédigé par José - -

Dans le cas où le chauffage au gaz de ville n'est pas possible là où vous habitez, le chauffage électrique peut être une bonne alternative. Notre article a pour vocation de vous présenter les différents types de chauffages électriques, ainsi que leur fonctionnement et leurs avantages.

Le radiateur à convecteurs électriques

Ce type de chauffage est le plus répandu en France. Ils sont plus économiques et utilisent le mouvement naturel de l'air, qui se base sur le principe de la convection. Son fonctionnement repose sur l'entrée en contact de l'air froid dans la partie inférieur de l'appareil. Cet air va se réchauffer en rencontrant une résistance électrique puis, va ressortir vers le haut, dans la pièce, pour la chauffer. Physiquement parlant, l'air chaud est plus léger que l'air froid, raison pour laquelle il va aller vers le haut sans avoir besoin d'impulsion mécanique. Ensuite, une fois que cet air entre en contact avec la pièce, il va se refroidir et redescendre naturellement vers le bas du chauffage électrique à convecteurs. Ce type de chauffage est très économique étant donné qu'il fonctionne avec une simple résistance électrique.

Le chauffage à inertie

Ce dernier est assez récent. Il associe une qualité du chauffage et de l'air, ainsi que plus de confort. Il fonctionne grâce au stockage de la chaleur grâce à l'utilisation de matériaux qui possèdent une forte inertie. La résistance électrique installée peut réchauffer du liquide (comme de l'eau ou de l'huile par exemple), mais également des matériaux (brique, fonte, etc...). Normalement, ce type de chauffage est associé à un chauffage central (comme une Chaudière elm leblanc, par exemple) en raison de ses avantages, qui sont les suivants :
• La chaleur est douce alors que la chaleur dégagée par d'autres types de chauffages (comme celui à convecteur) a tendance à asséché l'air. • La régulation de l'appareil est performante et fiable, pour plus de confort. Ainsi, il n'y a quasiment pas de grosses variations de températures qui risquent d’apparaître. • Il couple le fonctionnement par rayonnement et le fonctionnement par convecteur pour offrir un chauffage homogène, quelque soit la pièce concernée.

Le chauffage par panneaux rayonnants

Le fonctionnement de ce type de chauffage est très simple. La résistance électrique va très fortement chauffer une plaque possédant une bonne capacité rayonnante. Ce mode est l'un des plus confortables puisqu'il permet de dégager de la chaleur de manière homogène tout au long de la journée et de la saison. Par ailleurs, la sensation de chauffage est plus rapide car les panneaux rayonnants ne chauffent pas l'air mais rayonnent. Pour un fonctionnement optimal, aucun objet ne doit être placé devant les panneaux.

Le chauffage par accumulation

Les radiateurs à accumulations sont les ancètres des radiateurs à inertie. Ils fonctionnent de la même manière. Cependant, les chauffages à accumulation peuvent supporter de plus grosses charges (150 kg). Ce dernier stocke la chaleur durant les heures creuses de la nuit pour le rediffuser de manière douce et homogène durant la journée. Cependant, sa régulation possède des défauts, il est cher et son poids ainsi que l'installation nécessaire sont ses principaux inconvénients.

Classé dans : Maison - Mots clés : aucun

Comment bien entretenir une chaudière à gaz ?

Rédigé par José - -

Lorsque l’on vient d’entrer dans un appartement pour une location, par exemple, très souvent le système de chauffage est déjà mis en place et le logement possède peut-être déjà une chaudière. Si cela concerne une location, vous ne pouvez pas modifier le système déjà mis en place à moins d’un accord avec le propriétaire. Les types de chaudières pouvant déjà être installés sont nombreux et parmi ces modèles se trouvent les chaudières à gaz.  Mais comment réaliser l' achat chaudière gaz murale meilleur prix ?
Beaucoup de personnes possèdent une chaudière mais ne savent pas vraiment comment l’entretenir. Voici donc tout ce que vous aurez besoin de savoir concernant l’entretien de votre chaudière à gaz.

L’entretien de la chaudière à gaz

Beaucoup de personnes ne le savent pas, mais une chaudière à gaz doit être entretenue une fois par an par un professionnel. Cet entretien régulier est obligatoire donc renseignez-vous auprès de votre propriétaire qui vous conseillera certainement un bon professionnel avec qui elle a l’habitude de collaborer. Cet entretien a pour but de vérifier le bon fonctionnement de la chaudière afin que celle-ci ne tombe pas en panne mais aussi qu’il n’y a aucun risque pour votre sécurité et celle de tous les habitants de l’immeuble parce qu’une chaudière mal entretenue peut devenir dangereuse.
Au cours de l’entretien, le professionnel vérifiera la combustion, l’état des bruleurs, les réglages, tout le circuit de chauffage de votre appartement ainsi que la vétusté de vos équipements. Une fois l’entretien terminé, le professionnel vous remettra une attestation comprenant l’évaluation de l'état de votre chaudière ainsi que le résultat de l'émission de monoxyde de carbone. Par ailleurs, il pourra aussi vous donner quelques conseils pour améliorer l’état général du circuit de chauffage et pour entretenir au mieux votre chaudière à gaz en attendant son prochain passage.

Le ramonage de la chaudière à gaz

En plus de l’entretien obligatoire, vous devez aussi faire le ramonage de votre chaudière à gaz. Le ramonage se fait aussi par un professionnel, là encore, une fois par an. Généralement, l’entretien de la chaudière est aux frais du propriétaire tandis que le ramonage est à vos frais. Le ramonage de votre chaudière permettra de vérifier si rien ne bouche le conduit. Si vous possédez une chaudière à ventouse, vous n’aurez pas besoin de la faire ramoner.

Mais pourquoi est-ce si important de bien entretenir la chaudière à gaz ?

Une chaudière à gaz mal entretenue peut rejeter beaucoup de monoxyde de carbone. Vous ne le savez peut-être pas mais chaque année, pas moins de 5000 personnes en France sont victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone. Le problème est qu’il s’agit d’un gaz inodore et incolore par conséquent, si votre chaudière à un taux de monoxyde de carbone trop élevé, ce sera le professionnel qui réalisera l’entretien de votre chaudière qui s’en rendra compte. Ne pas faire entretenir une chaudière à gaz peut même votre vie en danger et notamment celle des enfants et des femmes enceintes qui sont les personnes les plus susceptibles de s’intoxiquer.
Durant l’entretien de votre chaudière, si le professionnel remarque un taux anormal de monoxyde de carbone, vous devrez absolument cesser d’utiliser votre chaudière. Par ailleurs, pour ne pas être exposé à ce genre de problème, servez-vous de votre chaudière correctement, aérez souvent toutes les pièces de la maison et faites entretenir et ramoner votre chaudière une fois par an. Si toutes ces précautions sont respectées, alors vous ne devriez pas avoir de problème, à moins que votre chaudière ait une fuite. Dans ce cas, contactez immédiatement un chauffagiste de toute urgence.

A ne pas oublier d'installer chez vous avec n'importe quelle installation de chauffage un déshumidificateur.

Classé dans : Maison - Mots clés : aucun
Fil RSS des articles de cette catégorie